La littérature et la lecture : Une aide pour le scrabble

S’améliorer au scrabble : une question d’entraînement

Le fameux jeu de société aura marqué bien des esprits ! Bien qu’il n’ait pas autant déchaîné les esprits que son frère Monopoly, il reste un jeu de société qui a rapidement le don de mettre sur les nerfs beaucoup de joueurs. Les débuts s’avèrent souvent facile : les lettres tombent à foison, les cases libres sur le plateau sont légion, et atteindre les cases bonus ne semblent pas bien compliqué. Pourtant, au fur et à mesure que la partie avance, la frustration commence à monter : mots trop courts, peu de points, lettres impossibles à placer… La place de dernier vous terrifie.

A l’instar de tous les autres jeux du type, le scrabble nécessite expérience et entraînement. Au fur et à mesure des parties que vous mènerez, vous apprendrez en effet de vos erreurs, vous découvrirez les mots utilisés par vos adversaires, et vous découvrirez vous-même de nouveaux mots chaque jour. Mais si vous voulez apprendre comment gagner au scrabble rapidement et avec classe, alors posez-vous les bonnes questions. Le scrabble fait travailler votre matière grise, votre mémoire et votre logique. Pour faire travailler ces capacités, quoi de mieux que la lecture et la littérature ? A moins que vous ne souhaitiez tricher au scrabble via des sites comme celui-ci?

La meilleure astuce au scrabble : lisez !

C’est en effet une première chose à laquelle vous vous devez de penser. Etant donné que le scrabble va solliciter tous les mots inscrits dans votre esprit, il vous faudra mobiliser vos connaissances… et en acquérir davantage ! Pour former les plus longs mots au scrabble, il vous faudra donc apprendre de nouveaux mots qui peuvent être tombés en désuétude. C’est, notamment, le cas de la littérature classique, qui référence nombre de mots qui sont aujourd’hui peu usités (comme ce mot ci, qui signifie « utiliser »). A vous, donc, d’entamer ce qui ressemble à une chasse au trésor pour découvrir les pépites qui vous feront gagner au scrabble !

Pensez également à tous les bénéfices personnels que vous en retirerez. En plus d’impressionner vos amis en plaçant des mots auxquels personne n’aurait songé, vous vous cultiverez. Vous développerez également votre vitesse de lecture et de réflexion, ce qui vous permettra d’en apprendre toujours plus, et vous sera d’un grand secours dans la vie quotidienne. Et si, quand vous en arrivez à former un mot long au scrabble, un mot inconnu, et que vos amis décident de vérifier dans le dictionnaire, vous pourrez patienter tout sourire en sachant que vous avez raison. On fait difficilement plus jouissif, n’est-ce pas ?

Rentabilisez vos lectures pour apprendre comment gagner au scrabble

Le tout n’est toutefois pas de lire, mais de lire efficacement : il n’y a que de cette manière que vous parviendrez à placer les plus longs mots au scrabble. Ainsi, au fur et à mesure de vos lectures, la moindre découverte d’un mot devra être travaillée. Cherchez-en le sens dans un dictionnaire ou sur Internet, voyez les formes de conjugaison (s’il s’agit d’un verbe) qui font toujours un carton au scrabble et vous permettent de vous débarrasser de lettres parfois bien embêtantes.

Pensez également à diversifier vos sources de lecture : si vous vous focalisez trop sur une seule source, vous risquez en effet de rapidement faire le tour. Pour gagner au scrabble, n’hésitez donc pas à traverser les époques et à multiplier les supports (journaux, livres du 18e/19e/20e, anciennes bande-dessinées). Il n’y a en effet que de cette manière que vous parviendrez à triompher à ce jeu de société difficile, mais ô combien gratifiant. Et pour ceux d’entre vous qui ne souhaitent pas s’investir autant, pas de panique : tricher au scrabble n’est pas obsolète.

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *